Samuel Vasquez


Crédit photo : MTL MAZ

'' En 2015, j'apprends que j'ai le cancer, je garde ça pour moi et je n'en parle ni à mes amis ni à ma famille, j'ai beaucoup de peine et je n'arrive plus à m'entrainer"

Samedi soir prochain à la Tohu, Samuel Vasquez fera ses débuts dans les rangs professionnels, nous avons eu la chance de nous entretenir avec le jeune homme de 31 ans.

Un sportif aguerri

Samuel vient au monde le 22 janvier 1985 à l'hôpital juif de Montréal de parents salvadoriens. Rapidement, il est intéressé par le basketball, on le choisit en dernier en raison de sa petite taille, mais tous sont surpris de le voir toucher à l'anneau en sautant. En parallèle, il joue aussi au soccer ou il obtient un réel succès, il excelle à un tel point qu'il sera entraîné dans le AAA par Valério Gazzola l'ancien coach de l'impact. Des blessures aux deux chevilles l'empêcheront de continuer dans ses 2 sports.

Il découvre la boxe à 14 ans

Lors de l'adolescence Vasquez habite à Toronto, il rencontre son cousin Renato Mina Vasquez un boxeur amateur de haut niveau qui s'est entrainé avec l'équipe nationale cubaine. Il revient à Montréal avec de bons souvenirs des sparrings de son cousin et une envie de commencer à boxer.

Un jour, sa soeur lui demande de l'accompagner au gym Tristar où elle veut suivre des cours de kickboxing, il ne quittera plus jamais le gym. Il rencontre un entraineur émérite en Edwin Aguilar, les 2 hommes se lient d'amitié et travaillent encore ensemble aujourd’hui.

" En 29 ans dans le domaine de la boxe, je n'ai jamais vu un autre boxeur aussi travaillant dans le gymnase que Samuel" - Edwin Aguilar ( Entraineur de Vasquez ) Chez les amateurs, Vasquez cumule une fiche de 43 victoires et 7 défaites, sur le ring c'est un boxeur très patient et doté d'une excellente défensive, mais quand il voit l'ouverture il cogne rapidement et souvent.

2015 tout s'effondre

En 2015, après sa dernière compétition amateur à Rivière-Du-Loup où il subit une défaite controversée, il choisit de faire le passe chez les rangs payants. Lors d'un rendez-vous de routine à l'hôpital, le médecin lui trouve un cancer. Samuel n'arrive pas à en parler, il garde tout ça pour lui, mais il est dévasté. Au tristar, il aperçoit le docteur qui a opéré Georges Saint-Pierre et celui-ci lui offre son aide. Le premier diagnostic n'était pas le bon, Samuel souffre d'une hernie causée par de la rétention d'eau.

Pour Samuel, la principale différence de boxer professionnel sera le poids des gants, il devra donc se méfier de son adversaire en début de combat le temps de faire les ajustements. Aussi, il est conscient de l'importance de garder une bonne fiche, avec une bonne fiche on obtient de meilleurs combats selon lui.

Il veut marcher dans les pas de Jean Pascal, Antonin Décarie et Bermane Stiverne

Samuel Vasquez évoluera dans la catégorie des 154 livres, son adversaire sera le Mexicain Waldo Rojas ( 3-2-1, 1 KO ).

''Je suis la, je n'ai jamais lâché et je ne lâcherai jamais, je suis prêt et j'ai hâte de montrer au public de quoi je suis capable. Je vais faire du bruit et je viens bien représenter Montréal et le Québec"

Todo el equipo le desea mucho exito e su carrerra!

Avec Ryan Ford qui boxera aussi le 9 semptembre

#Boxe

Featured Posts
Recent Posts