September 14, 2019

Please reload

Recent Posts

Sparring le film : la critique

September 24, 2018

1/1
Please reload

Featured Posts

Le monde entier pleurait Marcel Cerdan il y a 68 ans.

October 30, 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marcel Cerdan est né le 22 juillet 1916 en Algérie.  Cadet d’une famille de 4 enfants, c’est dans la salle de danse de son père, dans laquelle il avait aménagé un ring de boxe, que Cerdan sera initié au sport qui fera de lui une vedette internationale quelques années plus tard.   Il remportera son premier combat de boxe à l’âge de huit ans; une paire d’espadrilles lui sera offert pour souligner sa victoire.  Trois ans plus tard, il lâche l’école pour pouvoir aider financièrement sa famille.  Il touchera un peu à tout les métiers mais son père voit le talent brut que son fils possède au bout des poings, il l’enverra faire son premier combat professionnel le 10 novembre 1934 à l’âge de 16 ans.  Il gagnera aux points contre un vétéran qui en était à son 130ème combat.  Il gagnera son second combat 2 jours plus tard au même endroit.  

 

 

 

En 1937, Cerdan prend la direction de Paris.  Jeff Dickson, un puissant promoteur sportif américain, le convainc de venir s’installer dans la capitale de la France.  Il y fera ses débuts devant le peuple français en octobre de la même année.  Au courant de son parcours professionnel, il gagnera le championnat de France à 5 reprises et celui d’Europe à 4 occasions.  Un autre poids moyens fait des ravages durant cette époque, un certain Jake LaMotta.  Celui qui a battu Laurent Dauthuille par décision unanime au Forum de Montréal en février 1949 allait avoir un énorme défi quelques mois plus tard; Cerdan-LaMotta allait enfin avoir lieu. 

 

 

 

 

Un premier affrontement

 

Le 16 juin 1949, au Briggs Stadium de Detroit, devant plus de 22 000 personnes, Marcel Cerdan, que l’on surnommait le bombardier marocain, affronte Giacobbe LaMotta, mieux connu sous le nom de Jake LaMotta.   Le combat était prévu la veille mais avait été remis le lendemain à cause de la pluie qui tombait violemment sur la ville la plus connue du Michigan.  Cerdan était favori à 2 contre 1 pour l’emporter sur le Bronx Bull.  Le favori se blessera à l’épaule au premier round, alors qu’il sera projeté au sol durement par LaMotta.  Il gagnera quelques rounds par la suite mais son coin décidera de lancer la serviette après le neuvième round.  Lamotta aura atteint Cerdan à 104 reprises dans le 9ème round seulement.  Ce n’était que partie remise pour Cerdan.  Du moins c’est ce qu’il croyait. 

 

 

 

 

Second affrontement

 

C’est le 28 septembre, au mythique Madison Square Garden, que le rematch sera fixé. La planète boxe retient son souffle à l’annonce du combat; Cerdan veut prendre sa revanche contre la légende new-yorkaise.  Six jours avant la date prévue, LaMotta se blesse à l’épaule et le combat est remis au 2 décembre.  Combat qui n’aura malheureusement jamais lieu.  Dans la nuit du 27 octobre, Cerdan prend le vol Paris-New York-Air France pour aller rejoindre son amour de l’époque, la chanteuse française Édith Piaf; celle-ci lui avait suggéré de prendre l’avion plutôt que le paquebot afin qu’ils soient réunis plus rapidement.  Dans la nuit du 27 au 28 octobre, le Lockheed Constellation s’écrase, ne laissant aucun survivant.  L’ancien champion des poids moyens ne pourra jamais se faire justice.  Plus de 70 000 personnes viendront se recueillir sur sa tombe lors de son enterrement le 10 novembre.  Avec raison, celui qui a accumulé 110 victoires sera introduit au Boxing hall of Fame en 1991(La même année que Sonny Liston, Rocky Graziano, Gene Fullmer, Beau Jack, Ruben Olivares, Floyd Patterson, Salvador Sanchez et Tony Zale). 

 

 

 

 

 

 

Marcel Cerdan finira sa légendaire carrière avec 111 victoires dont 65 par TKO.  Il ne subira que 4 défaites, une seule fois il devra abdiquer avant la limite, soit contre Jake Lamotta lors de son dernier combat en carrière.  Cerdan a été l’idole d’un peuple au milieu des années 1940, il était adulé par le peuple français et vénéré par le peuple algérien.  Son idylle avec Édith Piaf fut longuement cachée aux médias puisqu’ils voulaient préserver la famille du boxeur. Après plusieurs négociations, un film relatant les faits marquants de sa vie verra finalement le jour le 3 juin 1949.  L’homme aux mains d’argile.  Marcel Cerdan y jouera son propre rôle. 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Follow Us