Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué

« J’ai 30 jours pour m’entendre avec moi-même » - Yvon Michel le 3 juin dernier

Depuis septembre 2016 on nous annonce une fois par saison que le combat entre Adonis Stevenson et Eleider Alvarez est à toutes fins pratiques réglées. Je ne compte plus les fois où Tva sports ou Rds titrait c’est fait pour 2016 et récemment pour 2017. Cette semaine j’y ai cru suite à une visite du centre Vidéotron d’Yvon Michel mais j’ai vite déchanté, rapidement ce qui semblait être de petits détails en premier lieu devenait des signatures en bas de contrat.

Badou Jack et la WBA en train de nous jouer un tour ? Le 24 septembre dernier, Badou Jack a remis une des versions de la WBA pour éviter une unification visant à réduire à une seule ceinture régulière. Dans la nuit de jeudi à vendredi, Badou annonce qu’il attend son combat face à Adonis en entrevue avec Kofi Jantuah une ex-victime de Joachim Alcine. Et face à la caméra ou sur photo via les twitters, il pavane une ceinture de la WBA récemment reçu par le courrier. J’émets une hypothèse : la WBA a une tendance de créer des ceintures à une vitesse vertigineuse, va-t-elle en créer une pour permettre un combat d’unification face à Adonis et détourner l’aspirant obligatoire.

WBA + WBC = n’importe quoi depuis 10-15 ans donc je ne serais pas surpris.

Et Eleider dans tout ça ? À première vue, Eleider semble le grand perdant dans tout ça. Tant qu’Yvon Michel nous aura pas montré le contrat signé, on peut s’attendre à n’importe quoi. Certains journalistes persistent à dire qu’Haymon ne veut rien savoir d’un combat en Eleider Alvarez et Adonis Stevenson, d’autres avancent même que le montant offert au Colombien sera ridiculement bas le forçant en accepter une compensation plus avantageuse pour se tasser. Yvon Michel est bien silencieux et ne me répond pas sur Twitter. Si j’étais Alvarez Être Alvarez, j’aurais une stratégie très simple : le combat ou un procès. Il a en main une lettre signée par Adonis lui garantissant qu’il est le prochain et Stevenson n’a pas respecté les délais pour annoncer un combat d’unification à la WBC, il est donc trop tard. Si comme le mentionnait Nancy Audet hier, on finit par lui offrir une somme dérisoire pour affronter le Champion et bien rien de plus simple ; il suffit de refuser et de demander un appel d’offres. Je dis ça comme ça mais imaginez le président d’Interbox venir jouer les troubles-fêtes avec une enveloppe bien remplie. Si la WBC, Yvon et Al font à leurs têtes et bien c’est le procès, je leur conseille Maître Kareem Reeno avocat d’Artur Beterbiev.

#AdonisStevenson #EleiderAlvarez #Pbc

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Le contenue de cette page est la propriété de Boxingtown Québec.