"NOUVEAU CHAMPION DU MONDE À MONTRÉAL

Quelle sera la suite chez les 175 livres ? Artur Beterbiev nous fait une démonstration de sa puissance avec une droite qui envoie Koelling au tapis et l'emporte par KO 27 secondes avant la fin du dernier round. Il met la main sur son premier titre mondial en carrière et devient de facto le nouveau champion du monde IBF. "King Artur" impose encore une fois sa force de frappe avec un 12ème KO consécutif sur une fiche parfaite de 12 combats. Âgé de 32 ans, il prévoit dominer la division et espère affronter Stevenson ou Kovalev pour une unification des titres au courant de l’année 2018. Nous avons maintenant deux champions du monde au Québec; Artur Beterbiev champion IBF et Stevenson Adonis champion WBC. L'unification entre les deux mi lourds Montréalais permettrait d'attirer un grand nombre de fan sur la scène locale autant qu’à l’international. Elle réglerait du même coup la situation loufoque d'avoir deux champions du monde du même poids et dans la même ville, qui de plus sont les seuls détenteurs de titres majeurs au Canada. Adviendrait qu’Eleider Alvarez (aspirant N.1 WBC) se retrouve à être le nouveau champion, la situation resterait semblable, puisqu’il est lui aussi à Montréal.

Dans un autre ordre d’idées, tout semble indiquer que Groupe Yvon Michel prévoit organiser un Gala le 27 Janvier où Stevenson Adonis confronterait Badou Jack et/ou en sous carte Eleider Alvarez se mesurerait au nouveau champion WBA Dmitry Bivol. Le tout incluant par la suite un affrontement prévu entre les deux vainqueurs. À ce point, l’unification WBC WBA étant en attente, le prochain combat d’envergure pour notre chechen québécois s'avérerait à être le clash tant attendu face à son rival de longue date, Sergey Kovalev, si celui ci obtient le titre vacant WBO face à Shabranskyy le 25 novembre prochain. Rappelons que Beterbiev est actuellement en litige avec sa compagnie de promotion, Groupe Yvon Michel, et qu'il espère se libérer de son entente pour non respect des obligations contractuelles. En mars, Yvon Michel aurait dit au clan Beterbiev ne pas avoir pu et ne pas pouvoir offrir les 4 combats par année promis par GYM et stipulé par le contrat. De plus, Beterbiev aurait été payé trois mois en retard pour son dernier combat contre Isidro Ranoni Prieto. Aux dernières nouvelles, la cour devrait donner son verdict d'ici fin novembre. Une rumeur mentionnant un possible partenariat entre EOTTM et Top Rank pour la promotion future du champion avait été rapportée, mais tout indique qu’en attente du jugement aucune décision majeure ne sera prise, sous peine de poursuite. Beterbiev a par ailleurs soutenu qu’il souhaiterait demeurer à Montréal. Il espère aussi y poursuivre son association avec Marc Ramsay, qu’il considère comme l’un des meilleurs entraîneurs au monde.

Fun fact: 'Iceman' John Scully (ancien boxeur professionnel reconnu, maintenant entraîneur de réputation internationale et analyste pour ESPN) a lui aussi assisté Ramsay pour le camp d'entraînement d'Artur au GYM RIVAL en préparation du combat. Une Grande Équipe pour un Grand Champion

Bravo Artur

#ArturBeterbiev #ArturBeterbievibf #MarcRamsay #JohnScully

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Le contenue de cette page est la propriété de Boxingtown Québec.