Le ‘’Golden boy’’ du Minnesota

Plusieurs ont été surpris de voir James Degale, le champion Ibf et médaillé d’or olympiques, s’incliner contre l’obscur Caleb Truax. Frank Warren, le promoteur de Degale, l’avait choisit pour remettre son boxeur en forme après qu’il est subit de sérieuses blessures suite à son combat contre Badou Jack et, en dehors des parents de Truax, personne ne semblait croire en une défaite de l’anglais qui était favoris à 40 contre 1. BOOM, une décision majoritaire et plusieurs moments d’incompréhension plus tard, celui que l’ont surnomme ‘’Golden’’ réussissait là où les Lucian Bute et Badou Jack de ce monde avaient échoués et donc un petit coup d’œil au parcours hors du commun du nouveau champion s’imposait.

Athlète hors pair, il s’illustre d’abord au baseball et au football, chez lui au Collège d’Osseo du Minnesota. Il va par la suite être recruté par l’Université de Virginie pour poursuivre sa carrière prometteuse au football. Suite à sa première saison une blessure au genou va mettre un terme à ses ambitions. Toutefois, il ne sortira pas de l’université les mains vides puisqu’il obtiendra un baccalauréat en sociologie en plus de deux certificats en science politique et en histoire afro-américaine.

Il commence la boxe à 19 ans, en s’inscrivant avec un ami dans un petit tournoi servant à amasser des fonds pour un gym local du Minnesota. Il perd son premier combat mais développe un amour pour le sport. Il gagne les Golden Gloves en 2006 et conclu sa carrière amateur avec une fiche de 21-8.

Il passe pro en avril 2007 et en avril 2009, il est nommé prospect du mois par le magazine ‘’Boxing Digest’’. Après une défaite respectable contre Jermaine Taylor en 2012, il se fait connaitre lors de la défunte série ‘’Espn’s Friday night fights’’ contre Donovan George en juin 2013. Il se débarrassa de ce dernier deux fois plus vite qu’un certain Adonis Stevenson en l’emportant par tko au sixième round, lors d’une année mythique et pas si lointaine où ‘’Superman’’ avait, selon la légende, affronté son aspirant obligatoire… Bref, suite à deux défaites contre les excellents Daniel Jacobs et Anthony Dirrell, Golden Caleb Truax possède maintenant le titre Ibf des super-moyens.

La catégorie des 168 est plutôt ouverte actuellement, George Groves va affronter Chris Eubank Jr lors de la demi-finale de la World Boxing Super Series, Gilberto Ramirez fera face à l’obscur Habib Ahmed sur ESPN et la sensation mexicaine de 20 ans, David Benavidez, va donner un combat revanche au roumain Ronald Gavril pour le titre Wbc. Étant tout les deux avec Al Haymon, on parle déjà d’un combat d’unification Truax-Benavidez. Et puis qui sait? Peut-être que la victoire du minnésotain de ce week-end va donner l’idée à Lucian Bute de tenter sa chance en championnat du monde une dernière fois…

#CalebTruax #Ibf #upset #surprise

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Le contenue de cette page est la propriété de Boxingtown Québec.