Et si Badou Jack venait casser le party?

Selon toute invraisemblance (choix de mot voulu n’en déplaise au champion), l’heureux élu pour affronter Adonis Stevenson sera l’ancien champion WBA Badou Jack. Plusieurs ont montés aux barricades lorsqu’ils ont appris que ce ne serait pas Eleider Alvarez.

La vérité? En dehors du petit Québec, personne sur la planète boxe a un intérêt pour un affrontement entre Stevenson et son aspirant obligatoire depuis le siècle des lumières, le talentueux Alvarez. Pourquoi? Ce n’est pas clair. Alvarez est pourtant bon dans tous les aspects de la game; il a un jab sec et précis, il se déplace bien et step up dans les combats importants, comme contre Jean Pascal, Lucian Bute et Ryno Liebenberg. Il a également vaincu Isaac Chilemba et devait affronter Chad Dawson avant que celui-ci se retire du combat pour cause de blessures. Le colombien possède un palmarès intéressant et pourtant, personne ne semble emballé de le voir boxer chez nos voisins du sud. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Malheureusement, l'argent a toujours le dernier mot et la boxe est un sport lucratif qui ne fait pas exception à tout ça, bien au contraire. C'est pourquoi Jack vs Stevenson fait plus de sens pour bien des gens.

BADOU JACK

Badou Jack est le meilleur boxeur que Stevenson a affronté depuis 2013, soit depuis la victoire de son titre WBC contre Chad Dawson.

Jack est bon dans tout, il a un jab magnifique et il rentre les combinaisons avec vélocité. Son point faible? Le menton. Sa seule défaite en carrière est survenue aux mains de Derek Edwards, qui l’avait surpris avec une overhand monstrueuse en contre-attaque, envoyant Jack au tapis. Une deuxième chute plus tard et le combat était terminé. La victoire de Edwards a été finaliste dans la catégorie upset de l’année en 2014. Rappellons-nous que Stevenson avait battu Edwards par KO en 2011 en demi-finale du combat entre David Lemieux et Marco Antonio Rubio.

Depuis, Jack est devenu champion du monde chez les 168 lbs et chez les 175. À 168, il a battu George Groves, Anthony Dirrell, Lucian Bute et a fait une nulle qu'il méritait de gagner contre l'anglais James Degale. Un palmarès fort impressionnant pour le suédois de 34 ans qui réside désormais à Las Vegas. À son unique combat chez les mi-lourds, il a envoyé le champion WBA Nathan Cleverly à la retraite et il est dorénavant en mission pour redevenir champion chez les mi-lourds.

Badou Jack peut-il réellement rivaliser avec le Adonis Stevenson? La réponse est oui. Stevenson a maintenant 40 ans et il n'a fait que 9 rounds de boxe depuis septembre 2015. C'est très très peu. En contrepartie, Badou jack a accumulé 41 rounds de boxe durant la même période de temps, 41 rounds de boxe contre d'actuels ou d'anciens champions du monde. L'expérience est un facteur important, surtout lorsqu'elle a lieu contre l'élite.

Bien sûr, comme dans tous les combats d'Adonis, on aura droit au fameux " Si Adonis le pince une fois, Badou va dormir!!" C'est vrai. Comme à chaque fois qu'Adonis se bat. Comme à chaque fois que David Lemieux se bat. La nuance ici est que pour atteindre flush un adversaire et l'envoyer au pays des rêves, il faut un timing exceptionnel et un transfert de poids parfait; Adonis a cette faculté de générer de la puissance sans avoir à tourner les hanches parfaitement; il a de la dynamite dans les gants et une simple main arrière anodine devient un coup fatal. Tout ça devra être pris en considération lorsque Jack planifiera son plan de match avec ses entraîneurs. Badou est un gagnant, un vrai combattant qui va vouloir venir prendre la ceinture verte des mains du champion québécois.

Et s'il fallait que Eleider gagne son combat vs Olksandr Gvozdyk, la suite serait du bonbon pour les amateurs. Si Jack gagne, Alvarez vs Jack. Si Stevenson gagne, Stevenson vs qui? Alvarez? C'est ce qui est prévu. Il faut en prendre et en laisser. Et si le russe gagne, Gvozdyk vs Stevenson? La saga repartira et 2018 sera tout aussi animée que 2017. À suivre.


Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Le contenue de cette page est la propriété de Boxingtown Québec.