Lettre d’amour à Marie-Ève Dicaire

 Par Laurent Poulin

Charisme : Définition nom masculin 1. 1. �Marie-Ève Dicaire 2. 2. �Qualité d'une personnalité qui a le don de plaire, de s'imposer, dans la vie publique. J’ai toujours apprécié la boxe féminine au même point que la boxe masculine, pour moi ça ne fait aucune différence. J’adorais les cartes où Oscar De La Hoya boxait en grande finale, car je savais que Christy Martin allait être sur le volet télévisé. Martin est la plus célèbre boxeuse de l’histoire, c’est elle qui a donné ses lettres de noblesse à la boxe féminine. Adoslescent, j’ai eu le béguin pour Mia St-John’s, une superbe athlète dans tous les sens du mot. Sa présence dans la célèbre revue Playboy a remis la boxe féminine à l’avant-scène. Un soir de mai 2015, je me dirige vers Repentigny pour assister à un gala présenté par Renan St-Juste. Ce soir-là, le combat de la soirée était le duel entre Karina Kopinska et Lucia Larcinese, il n’en fallait pas plus pour que je me renseigne à nouveau sur la boxe féminine. 

Septembre 2015, c’est le combat revanche entre Kopinska et Larcinese, je me dirige heureux vers le bain Mathieu. Le combat est au-delà de mes attentes encore une fois, mais c’est une belle grande fille présente dans le volet amateur qui retient toute mon attention, elle s’appelle Marie-Ève Dicaire. Accompagné de Stéphane Harnois et de Jan-Michael Poulin je la découvre alors qu’elle met fin à sa carrière amateur face à Kaitlyn Clark. Championne canadienne, championne des gants dorés c’est une blessure la privera de rêver aux Jeux olympiques, son rêve de médaille se transforme donc en rêve de ceinture de championne du monde. 

L’ambassadrice rêvée pour la boxe au Québec. C’est Stéphane Larouche qui donnera sa première chance à Dicaire sur une carte présentée à Sorel. Marie-Ève fait tellement bien que le Groupe Yvon Michel s’empresse de la signer pour 3 ans. Rapidement par ses performances, sa personnalité et son talent elle devient un incontournable sur la scène québécoise. Marie-Ève a pavé le chemin pour d’autres boxeuses, l’an passé Vanessa Lepage-Joanisse a combattu en championnat du monde, Kim Clavel a fait le passage chez les pros et Jessica Camara boxe régulièrement sur les cartes du groupe Gym. Un championnat du monde en 2018 

En boxe féminine, le bassin d’adversaires disponible est plus restreint qu’en boxe masculine. Donc il n’est pas rare de voir une athlète ayant une fiche de 12-0 ou 13-0 obtenir sa chance de gagner un titre. C’est la Polonaise Ewa Piatkowska ( 10-1, 4 KOs ) qui est dans la mire du clan Dicaire. La Polonaise est championne de la WBC, elle est très appréciée chez elle et elle remplit les arénas. Son surnom est la tigresse, mais elle ne rugira pas très fort contre les attaques de Dicaire. Avant de rêver à la Pologne et à la WBC, Dicaire a un excellent test devant elle au casino de Montréal. Son adversaire Marisa Gabriela Nunez est une ancienne championne du monde de la IBF qui s’est battue à 4 reprises en championnat du monde. Le titre vacant de la Nabf sera en jeu lors de ce duel. 

#StValentin #Boxeféminine #MarieÈveDicaire

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Le contenue de cette page est la propriété de Boxingtown Québec.