Le Sherbrookois exilé...de retour au Québec

MONTRÉAL | Depuis quelques années, le Sherbrookois Patrick Lafleur avait établi niche à Edmonton dans l'Ouest canadien. Après avoir disputé ses trois premiers combats dans la ville qu'on surnomme «City of Champions», le Sherbrookois exilé a pris la décision de revenir chez lui au Québec.

Sa plus récente défaite contre Raffaele Santoro aura porté Patrick Lafleur à réfléchir sur son avenir. «J'étais tanné d'être l'adversaire. Je voulais être le boxeur qu'on vient voir et qu'on encourage. Je suis revenu pour me battre devant mes amis et ma foule et je ne veux pas être l'adversaire...pour l'instant », a indiqué Patrick Lafleur.

L'amour avec un grand «A»

Combattant professionnel d’arts martiaux mixtes, Patrick Lafleur est tombé en amour avec la boxe lorsqu’il est entré au Avenue Boxing Club. «Au départ, j’y allais seulement pour aider les boxeurs du gym. Plus ça allait et plus j’aimais me battre debout,» explique-t-il.

Au mois de mars 2017, Lafleur a disputé un premier combat chez les professionnels à la boxe contre Rhett Gibbons, un combat qui s’est soldé par un verdict nul. «J’ai beaucoup appris avec ce premier combat. Je sais maintenant ce que ça prend pour réussir et connaitre du succès», raconte Patrick Lafleur.

Depuis son retour au Québec, Patrick Lafleur s'entraine à Sherbrooke où il donne des cours privé en boxe. Il s'entraine également au Club de boxe 35 de l'ancien champion NABO Renan St-Juste (26-5-1).

Il remontera dans le ring le 24 mars prochain à la Tohu dans une carte de Rixa Promotions, il affrontera John «Kinsha» Dangaro (début). Le gala est disponible sur https://www.fite.tv/watch/rixa-promotions-jordan-balmir-vs-fra/2n9al/


Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Le contenue de cette page est la propriété de Boxingtown Québec.