Cinq adversaires pour Steven Butler

Par Carl Vaillancourt

Il ne fait aucun doute que Steven Butler a cheminé depuis son combat nul face à Jaime Herrera. L’heure de la revanche avait sonné samedi soir au Casino de Montréal, alors que les deux boxeurs faisaient les frais d’une finale historique. Pour la première fois de son histoire, le promoteur Camille Estephan organisait un gala de boxe au prestigieux théâtre du vice. À l’image de ce que je m’attendais, ce fut une balade dans le parc pour le Montréalais de 22 ans, alors que son adversaire a été fidèle à lui-même en faisant preuve d’un grand courage. L’officiel Yvon Goulet a toutefois décidé qu’il en avait vu assez au 10e assaut quand il a décidé d’arrêter le combat. À la lueur de ce combat à sens unique pour le jeune poulain de Rénald Boisvert, je tenais à vous proposer cinq adversaires qui pourraient se frotter à Steven Butler lors de sa prochaine sortie dans le ring. 1- Brandon Cook

Le 28 janvier 2017 est demeuré graver dans la mémoire de l’équipe de Steven Butler. Après une domination lors des six premiers assauts, la résistance et la maturité de Brandon Cook ont finalement pris le dessus sur un jeune homme qui semblait avoir tout donné dans la première moitié du combat. L’officiel avait finalement arrêté le combat dès le 7e round. Pendant que Brandon Cook a été défait pour la première fois de sa carrière face au Kazakh Kanat Islam dans un combat qui devait lui ouvrir les portes d’un championnat du monde, Steven Butler a fait un pas en arrière pour en faire une dizaine par en avant par la suite. La maturité qui manquait au jeune papa est maintenant perceptible. Une revanche face à Brandon Cook pourrait nous réconcilier avec l’idée de voir un jour Steven Butler dans un combat de championnat mondial. 2- Yoshihiro Kamegai

Reconnu pour livrer de véritables guerres à ses adversaires, le pugiliste japonais a fait son nom en 2016 lorsqu’il a livré deux combats hargneux face à Jesus Soto Karass. Il a perdu son dernier combat en août dernier face à un certain Miguel Cotto. La notoriété de Kamegai sur les réseaux américains et le style du boxeur pourrait être une occasion pour un boxeur comme Steven Butler de faire ses marques et cogner à la porte des réseaux américains comme son compatriote d’Interbox, Yves Jr Ulysse. 3- Patrick Texeira

Le Brésilien fait partie des noms qui demeurent souvent associés au KO brutal de Curtis Stevens. Cela demeure toutefois sa seule défaite en carrière, lui qui a rebondi lors de son combat suivant face à Andrew Hernandez qui n’est pas nécessairement une menace. Il aura sa chance de montrer qu’il est bien remonté en scelle lors de son prochain combat qui se tiendra la fin de semaine prochain au Brésil face à Davi Elisasquevici, un jeune boxeur qui a visité le plancher face à la machine russe Magomed Kurbanov. Son style de boxeur permettrait à Steven Butler de faire un saut de plus vers le top 10 mondial chez les 154 livres. 4- Dennis Hogan (26-1-1; 7 KO)

L’Irlandais est un combattant coriace, lui qui n’a perdu qu’une seule fois chez les professionnels. Il s’était incliné en juin 2015 face à un certain Jack Culcay, ancien champion du monde. Depuis ce combat, Hogan a rebondi avec quatre victoires consécutives. Ce dernier affrontera la semaine prochaine le Britannique Jimmy Kelly pour un titre mineur Inter-Continental de la WBO. Parmi ses 26 victoires, seulement sept d’entre elles ont été réalisées avec la limite imposée. Loin d’être reconnu pour sa force de frappe, il serait un candidat intéressant pour le protégé de Camille Estephan favorisant toujours son développement en vue d’un combat éliminatoire pour un titre mondial. 5- Jaime Munguia (28-0-0; 24 KO)

Que dire du jeune Mexicain de 21 ans Jaime Munguia, un boxeur qui cherche à punir ses adversaires et terminer le travail rapidement. Le boxeur originaire de Tijuana, un quartier rude du Mexique, est ce qu’on pourrait appeler un « Mexican fighter » de par son style hargneux dans le ring. Le seul hic lorsqu’il est question du jeunot, c’est la qualité de ses adversaires affrontés jusqu’à maintenant. Certes, sa fiche de 28-0 peut en impressionner plus d’un an, mais disons que la qualité de ses adversaires peut laisser perplexe. Johnny Navarrete et Uriel Gonzalez sont les deux adversaires les plus coriaces qui ont croisé le chemin de Munguia. Un combat entre deux jeunes qui rêvent d’un classement mondial pourrait donner lieu à un véritable feu d’artifices dans un même ring.

#StevenButler #JaimeMunguia #BrandonCook

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Le contenue de cette page est la propriété de Boxingtown Québec.