Pourquoi ce mutisme?

Par David Tétreault 

Ce soir, en direct de la Ville Reine, le champion WBC Adonis Stevenson tentera de réussir une neuvième défense consécutive de sa prestigieuse ceinture. Son adversaire sera l’ancien champion du monde à 168 et à 175 livres, le suédois Badou Jack. Stevenson est invaincu depuis 2011, alors qu’après une dure défaite par Ko contre Darnell Boone, il avait repris le chemin de la victoire en passant le Ko à Derek Edwards, le même Edwards qui avait passé le Ko à Badou Jack en 2014. Stevenson vs Jack est un combat très intéressant chez les mi-lourds. Pourtant, peu de gens en parlent, du moins au nord de la frontière américaine. Un boycott journalistique massif qui fait de l’ombre à un magnifique duel en perspective. Adonis le mal aimé

Adonis Stevenson est le mal-aimé de la boxe présentement. Au début, je croyais que son lourd passé avait eu raison de lui. Je n’avais pas tout faux, dans les commentaires gratuits et haineux à son égard sur les réseaux sociaux, son passé de proxénète revient souvent le hanter. Ensuite, il y a eu le choix d’adversaires; on a critiqué Tony Bellew, l’aspirant obligatoire de l’époque, qui est redevenu champion du monde par la suite chez les lourds-légers et qui a récemment battu deux fois l’ancien champion du monde des poids lourds David Haye. Au premier combat contre Fonfara, le polonais était considéré comme une menace chez les 175. Thomas Williams était invaincu et son style hargneux aurait pu causer du trouble à bien des boxeurs, lui qui venait de terrasser Edwin Rodriguez dans un combat furieux qui n’aura duré que deux rounds. Les gens auraient, avec raison, souhaité voir un affrontement au sommet entre le champion et Kovalev, puis Pascal, puis Alvarez, l’aspirant obligatoire depuis 1965. Le champion, son promoteur et Al Haymon en auront décidé autrement. Puis entre tout ça, l’inactivité du champion lui aura également valu plusieurs critiques, comme quoi quand c’est Keith Thurman, Gary Russell jr. ou Abner Mares qui ne boxent qu’une fois par année, c’est moins grave. Adonis est littéralement devenu le bouc émissaire de la boxe au Québec. Pourtant, ce soir, son plus gros test depuis très longtemps se tiendra debout dans le même ring que lui. Et on préfère continuer à ressasser son inactivité… Un combat qui m’intéresse.

Je dois vous avouez que je suis hyper excité pour l’affrontement de ce soir à Toronto. Badou Jack est un bon boxeur, un des meilleurs boxeurs de qui personne ne parle. Il a un style avec une bonne technique, il maitrise bien le jab-direct, il aime bien échanger et il a des mains rapides. Son combat plus ou moins serré contre un Lucian Bute dopé semble avoir laissé un gout amer dans la bouche des amateurs de boxe au Québec. Pourtant. Tout est en place pour que nous ayons droit à un bon combat ce soir. Adonis ne s’est pas battu depuis presqu’une année complète, il est arrivé à la pesée avec un poids de 173 livres; se fiera-t-il seulement sur sa grosse gauche? Si oui, Jack est assez intelligent pour tourner du bon côté et possiblement le timer en contre-attaque. La sous-carte est remplie de combats impliquant des boxeurs d’ici; j’aurais bien aimé voir Russell-Diaz à la télé payante mais bon, pour nous consoler nous pourrons voir en action Oscar Rivas, Volny, Mbili et Zewsky. Soyons honnête, Stevenson-Jack est un affrontement de grande qualité qui pourrait mettre la table pour une éventuelle unification des titres avec le gagnant de Kovalev-Alvarez, qui aura lieu le 4 août à Atlantic City. C’est 440 fois plus intéressant que la finale entre Lemieux et Archour prévue pour samedi prochain à Québec. Peu importe qui vous supportez ce soir, je vous conseille de ne pas rater ce combat qui nous promet une belle finale! Venez nous voir Au Coin Du Métro, signatures et photos gratuit pour tous! Bonne boxe! 

#AdonisStevenson #couronne #roi

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Le contenue de cette page est la propriété de Boxingtown Québec.