Adonis grâce à l’énergie du désespoir et une nulle.

Dommage qu’il ne boxe qu’une fois par année car il faut admettre qu’on ne s’ennuie jamais devant les combats du champion de la WBC. Après avoir démarré en lion, le poids des années a fini par faire son œuvre mais comme face à Fonfara, Stevenson a trouvé son second souffle pour finir en force et obtenir un combat nul. Je crois qu’on vient d’assister au combat de l’année et nous sommes que le 19 mai. Boutch avait très faim Sébastien Bouchard par TKO au 2e round L’inactivité de 15 mois n’a pas paru et Sébastien Bouchard a liquide Sladan Janjanin en 4 minutes. La fierté de Baie-Saint-Paul doit maintenant accumuler les victoires et rester actifs et pourquoi pas une ceinture nord-américaine à travers tout ça. Patrice Volny n’avait pas envie de veiller. Les promoteurs québécois vont se mordre les doigts d’avoir oublié de signer l’orgueil de club de boxe de l’est quand ils en ont eu la chance. Ce soir, il a défait le coriace Janks Trotter en un seul petit round. Ma prédiction : Volny vs Lafrenière début 2019. Solide performance pour Christian Mbilli. 10e victoire en autant de sortie pour l’Olympien français. La mauvaise nouvelle c’est qu’il sera de plus en plus difficile de lui trouver des adversaires. Marc Ramsay est en véritable symbiose avec son protégé et comme dirait mon ami Carl Vaillancourt « Mbilli sera champion du monde d’ici 3 ans ou même avant.... ». Mazlum Akdenyz poursuit sa progression avec une 5e victoire. Surveillez le, il est très bon et sa gauche fait peur. Un hurluberlu s’invite pendant la victoire de Mikael Zewski. Mikael Zewski l’emporte par décision unanime. Le promoteur Lee Baxter secondé de la sécurité ont dû empêcher un partisan qui voulait prendre part à l’action. Du rarement vu comme événement alors que le combat a été arrêté pendant quelques minutes. Zewski a bien fait, il a gardé sa distance et a suivi à la lettre son plan de match. Une décision unanime qui se rajoute à la fiche. S’il n’est pas classé avec ce gain, Zewski le sera avant la fin de l’année. Oscar fait Kabooooom 

Oscar Rivas victoire par décision unanime Performance digne d’un chirurgien de la part du sympathique colosse. Face à un adversaire qui était venu pour l’emporter, Oscar a été compact, précis et méthodique. Rivas a littéralement bûché son adversaire au corps. C’est ce genre de performance sans failles qu’il devra refaire face à des lourds qui sont de plus en plus dangereux. Malgré qu’on aurait tous préférés un Knockout c’est de cette façon qu’il faut boxer chez les lourds, en évitant de se mettre en danger.   


Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Le contenue de cette page est la propriété de Boxingtown Québec.