September 14, 2019

Please reload

Recent Posts

Sparring le film : la critique

September 24, 2018

1/1
Please reload

Featured Posts

Mise-O-Jeu est tombé sur la tête.

June 16, 2018

 


Par Laurent Poulin

 

La matin des combats importants, j’aime bien vérifier s’il y a des dollars à faire en gageant sur la boxe. C’est avec stupéfaction que j’ai constaté que le duel Kean/Braidwood est vu comme un combat compétitif par la société d’État.

Simon Kean gagnant à 1,40 fois la mise. 

 


Le grizzly détient 45 rondes d’expériences en 14 combats chez les pros. Chez les amateurs sa fiche est de 54-15, il a vaincu l’éventuel médaillé d’or olympique Tony Yoka et sa défaite est survenue contre Ivan Dychko un monstre de 6 pieds 9 qui vient de signer à fort prix avec un promoteur australien. Aussi, si jamais Adam Braidwood résiste pendant les 10 rounds, les juges auront un penchant pour le boxeur local, c’est Simon Kean le boxeur technique entre les deux, l’agressivité n’est pas toujours reconnue des juges.

Simon Kean par Ko/Tko à 1,90 fois la mise. 

 


Le Trifluvien s’est pointé à 237 livres à la pesée, jamais on ne l’avait vu avec un physique aussi affûté lui qui est découpé comme un culturiste à longueur d’année. La stratégie semble bien simple, danser autour du Boogeyman en le poivrant de 1-2 et de jab. Braidwood n’a jamais connu de round no 6 et c’est le plus lourd et le plus âgé des 2 hommes. Le seul qui est resté debout face à Simon Kean est Avery Gibson, mais selon moi on pourrait frapper Gibson avec une pelle qu’il resterait debout. L’Abertain vivra un véritable enfer dès le 4e round, il va respirer par la bouche et commencer à chercher des repères qu’il n’a pas n’étant jamais passés par là avant.

« L’histoire qu’on nous a racontée à propos de Braidwood est magnifique, mais il ne sera pas meilleur sur le ring parce que son histoire est bien racontée »- Un parieur professionnel. 

 


Donc ce soir, prenez tous les paris qu’on vous offre, votre beau-frère, votre voisin, vos amis. Mise-O-Jeu est tombé sur ma tête, allons chercher un peu de nos impôts. 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Follow Us