Erik Bazynian : impressionnant


En premier lieu, les fans qui ont hué l’entrée de Francy me font honte. Dès les deux premiers rounds, les coups de puissance appartiennent à Erik Bazynian. Francy réplique surtout avec des jabs mais n’arrive pas à se faire respecter en début de combat. Bazynian y va d’un coup après la cloche qui laisse présager une guerre dans les rounds à venir. Le 4e sera candidat pour le round de l’année. Ntetu se fait ébranler au 5e et Bazynian augmente progressivement la pression. Un barrage de coups envoie Francy au tapis au round 6, l’arbitre arrêtera le combat.

J'ai peur 

Arslanbek Makhmudov me fait peur, j’ai beau être assis dans les estrades, la peur demeure. Son adversaire argentin avait plus de 40 combats en carrière, mais dès le début du 2e round, son coin a abandonné. Avec son expérience chez les amateurs, ses combats en WSBB et la présence de Marc Ramsay dans son coin, l’énorme Russe pourra prendre les bouchées doubles bientôt.

Un deuxième combat de l’année pour Mathieu Germain.

Le favori du public nous en a encore donné plein la vue. Mathieu a le meilleur jeu de pieds de l’histoire de la boxe québécoise. Il a imposé à son adversaire Carlos Jimenez un rythme effréné et la précision de ses coups a fait la différence. Les esquives, la précision, la distance. La boxe de Mathieu Germain devrait être enseignée dans les écoles.

Victoire par décision unanime et G-Time passe un autre test.  On le veut en finale bientôt!!!

Le bel Artur gagne par arrêt de l’arbitre 

Ziyatdinov est toute une brute, il accumule les KOs et ce soir, ça lui a pris que 3 rounds se débarrasser de Francisco Rivas qui détenait pourtant une fiche de 12-1. 

Le Maduma des beaux jours 

Ghislain rajeunit, il a frappé à volonté son adversaire au corps en plus de dominer tous les rounds. Il a aussi bien fait que Mikael Zewski face à Diego Gonzalo Luque. Mani peut maintenant rêver de faire un retour dans les classements et pourquoi pas retourner dans un combat important.  

Le nouveau russe passe le test.

On dit d’Aratyun Avetisyan qu’il est encore jeune et qu’il lui en reste beaucoup à apprendre. Mais une chose est certaine, il frappe avec beaucoup d’autorités. Un autre beau projet pour EOTTM qui voit son nouveau protégé l’emporter face au vétéran Mauricio Barragan.  

Dans les autres combats présentés sur la carte, Kim Clavel obtient sa 4e victoire par décision unanime, Ablai Khussainov règle ça dès le 2e round avec une violente frappe au corps, Saddridin Akhmedov n’a besoin que de 57 secondes et François Pratte gagne par décision unanime.

#erikbazynian #eottm

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Le contenue de cette page est la propriété de Boxingtown Québec.