September 14, 2019

Please reload

Recent Posts

Sparring le film : la critique

September 24, 2018

1/1
Please reload

Featured Posts

Tureano Johnson : un réel danger pour David Lemieux ?

 

 

 

Comme tout le monde, je me doutais bien que David Lemieux allait performer en sous-carte du combat de Saul Alvarez, mais je me demandais depuis des semaines qui lui ferait face. Finalement, ce sera le Bahamien Tureano Johnson qui recevra les bombes de David Lemieux.

 

 

Le boxeur de 34 ans sortira d’une inactivité de 16 mois, son dernier combat remonte à août 2017 face à Sergey Derevyanchenko, il a subi une déchirure du biceps en plus de subir une défaite par KO au 12e round. Depuis, il s’est reconstruit avec son nouvel entraîneur Andre Rozier et il vient de servir de partenaire d’entraînement à Daniel Jacobs en vue de son combat face à Sergey Derevyanchenko.  

 

Fiche professionnelle : 20-2, 14 KOs
Fiche amateur : plus de 300 combats
Olympien pour le Bahamas en 2008
Entraîneur :  Andre Rozier

 

Tureano est né à Nassau aux Bahamas, un lieu paradisiaque connu de tout amateurs de croisières. Sa boxe, il l’apprend à Cuba sous la férule de Jesus Yu, l’entraîneur cubain est d’ailleurs de retour au près de Johnson dans les derniers mois.  Sa carrière amateur est couronnée de succès, il est longtemps classé comme un des 5 meilleurs 147 livres. Lors de Jeux olympiques de Beijing, il s’incline dans la
controverse contre le boxeur local Kanat Islam, en 2008 il était quasi impossible de battre un boxeur chinois chez lui lors des jeux.

 

Sa carrière pro ne reflète pas le succès connu en boxe olympique, il s’incline face à Curtis Stevens par arrêt de l’arbitre au 10e round avec 40 secondes à faire. Tureano dominait outrageusement ce combat, son plan match était simple, il est sorti excessivement agressif et a mis une pression insoutenable sur Curtis Stevens pendant 10 rounds. L’arbitre a souillé sa fiche et a ralenti sa progression. Ensuite, il accumule 6 victoires consécutives face à des boxeurs corrects, le soir de Lemieux/GGG, Johnson bombarde Eammon O’Kane de plus de 1100 coups de poing pour devenir aspirant obligatoire de la IBF.  Finalement, les blessures l’empêcheront d’affronter Gennady Golovkin. Tout ça nous mène en août 2017 où il fait une guerre face à l’Ukrainien Derevyanchenko avant de se blesser au biceps et de baisser pavillon au 12e round.

 

 

 

L’inactivité a sorti Tureano Johnson de tous les classements alors que David Lemieux lui est classé top 10 dans les 4 associations. Le cliché est usé, mais ici on retrouve 2 boxeurs qui n’ont plus de luxe d’échapper un combat.

 

Ma prédiction

 

Tureano Johnson est un boxeur que j’admire et en qui je vois un brillant avenir malgré ses 34 ans, mais il s’agit d’une grave erreur de matchmaking d’avoir accepté d’affronter David Lemieux.  Tout est une question de style, le cardio de Tureano est prodigieux, son volume de coups lancés est digne d’un champion du monde, mais et il y a toujours un mais en boxe, son style agressif et fonceur fera de lui une cible beaucoup trop facile à atteindre pour un cogneur comme David Lemieux. Tôt ou tard, la grosse main gauche de David Lemieux fera une autre victime.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Follow Us