Jason Toufexis, l’homme derrière les affiches

MONTRÉAL | Jason Toufexis est illustrateur et graphiste depuis près de 20 ans. Aujourd’hui basé à Ottawa, il a commencé sa carrière au tournant des années 2000 en faisant des illustrations pour les galas de boxe. «Je fais du design depuis toujours. Mon père, mon oncle et mon frère travaillent dans le domaine artistique, donc j’ai suivi la famille et c’est ce qui me passionne depuis près de 20 ans», a mentionné Jason Toufexis. Comme Sugar Ray Leonard et Mohamed Ali, Jason Toufexis possède un talent exceptionnel, un désir incomparable d’atteindre la perfection et une vision hors de l’ordinaire. Pour Ali et Sugar Ray, c’est au rythme des combinaisons « jab-direct-crochet», qu’ils auront fait leur réputation, tandis que pour Toufexis c’est au son des touches sur son clavier d’ordinateur qu’il aura fait sa renommée mondiale. Dans une journée typique, Jason peut frapper des centaines de fois sur les touches CMD + T, W, CMD + Z et CMD + S pour sauvegarder l’une des affiches de ses nombreux clients. « J’appuie beaucoup trop souvent sur le bouton effacer. Le bouton CMD + Z pour revenir en arrière est en train de tomber de mon clavier », a-t-il ajouté en riant. Au fil des années, il aura réalisé des affiches promotionnelles pour Hennessy Sports, United Promotions, Eye of the tiger Management, Brian Peters Promotions et une vingtaine d’autres compagnies de promotions.  

Pour ses affiches, le graphiste montréalais s’inspire notamment des films classiques comme Jaws, Godzilla, etc. «Je dirais même que c’est ma plus grande inspiration. Au collège Dawson, mon affiche de « Attack of the 50ft woman » avait remporté la première place du vernissage des finissants », se souvient Toufexis. EOTTM Depuis quelques temps, Toufexis s’occupe de l’ensemble des affiches pour Eye of the tiger Management, une relation basé sur la confiance et le respect, des valeurs axé également sur la famille. « J'ai rencontré Camille pour la première fois lorsque je travaillais pour Hennessy Sports. Nous avons fait les combats entre Ahmad Cheikho et Samuel Vargas et aussi Vargas contre Plaitis. Il est le promoteur le plus fidèle que j'ai rencontré. Après ma démission de Hennessy Sports en 2012, nous avons repris contact et je suis devenu leur seul concepteur d’affiche », a-t-il confié.  


Featured Posts
Recent Posts