Top 5 : Intensité dans le plafond


Il y a de ces duels entre deux boxeurs où l’on sait à l’avance que tout sera parfait et surtout grandiose. Les rivalités sont bien construites et l’histoire racontée est bien ficelé, rajoutez à cela souvent un boxeur de l’est vs un de l’ouest, un vieux contre un jeune ou un québécois vs un canadien et le plafond de l’aréna va lever. Les meilleurs combats auxquels j’ai assisté au quelques points en commun, souvent un gaucher contre un droitier et des combats où personne n’accroche. En ne fouillant, que dans mes souvenirs, je vous ai conçu un top 5 des combats les plus intenses de l’histoire du Québec.

5- Kevin Bizier vs JoJo Dan 1-2

30 novembre 2013, nous sommes au Colisée Pepsi où le favori local Kevin Bizier (21-1) est défait par décision partagée face à Jojo Dan (32-2). Le combat se transforme en une guerre épouvantable, Bizier est plus fort physiquement et Dan compense avec la vitesse et la précision, les deux boxeurs échangent souvent coup pour coup. Dan a les jambes en spaghetti au 9e et perd un point au 10e, il puisera dans ses dernières forces pour finir le combat très fort et devenir le no 2 à la IBF.

19 décembre 2014

«Rien ne se vend qu’une revanche» - Régis Lévesque

Encore une décision partagée lors d’un furieux combat. Dan visite le tapis, mais continue d’atteindre avec sa gauche Bizier et son œil droit fort enflerapidemement. 2 duels qu’on n’oubliera jamais.

4- Adam Green vs Stéphane Désormiers.

Mercredi le 26 avril 2006, Stéphane Désormies (14-1) détrône Adam Green (12-3) du titre de champion québécois des super-mi-moyens par KO technique au 10e round. Alors qu’il perd aux juges après 9, c’est un certain Marc Ramsay qui va le réveiller dans le coin et le convaincre et tout donner. L’homme le plus populaire de Terrebonne a eu une belle carrière avec de bons combats face à Ian Mackillop et Sébastien Demers et je le salue.

3- Mathieu Germain vs Steve Claggett

Alberta vs Québec, la comparaison avec Yves Ulysse, tout y était pour un grand combat et les gens au casino avait le sourire aux lèvres en quittant samedi dernier. Dans les prochains jours, la firme compubox nous apprendra que ce duel a battu des records pour le nombre de coups lancés. Claggett a mis une pression incessante et jamais Germain n’a reculé répondant coup sur coup à toutes les combinaisons reçues.

J’exige une revanche.

StartFragment

2- Renan St-Juste vs Francis Lafrenière

Tout était là, gaucher contre droite, la vingtaine contre la quarantaine, Saint-Clet vs Repentigny. Renan le plus jeune 43 ans au monde à l’époque a enduré un rythme d’enfer imposé par un Lafrenière 16 ans plus jeune. Les animateurs du réseau HBO ont même cessé d’animer l’avant-match entre Kovalev et Pascal 1 pour ne rien manquer de l’action. Le public exténué a dû aller se chercher une consommation ou s’éponger le front à la chambre de bain. L’autre demi-finale entre Dimitry Mikhalenko et Karim Mayfield a beaucoup souffert du spectacle présenté avant eux.

EndFragment

1- Stéphane Ouellet vs Davey Hilton 1

Un combat plus que mémorable, une bagarre entre 2 générations le même soir ou Maurice «Mom» Boucher sort de prison et est ovationné par le public, tout était irréel. Le poète domine, mais n’est clairement pas prêt physiquement pour le combat, Stéphane à un peu trop fêté pendant la préparation du combat. À la fin du 12ème round, Hilton réussit son mythique crochet du gauche et l’arbitre Denis Langlois met fin aux hostilités. Je suis resté en colère quelques semaines après le combat.

Mention plus qu’honorable

Fernand Marcotte vs Eddie Melo, Melo n’a que 17 ans lorsqu’il l’emporte par décision partagée, le père de Marcotte va même geler un juge après le combat..... quand on parle d’intensité.

Fernand Marcotte remportera finalement le combat revanche devant un forum de Montréal plein à craquer... l’arbitre est Guy Jutras et nous sommes en juin 1979.

Le 3e duel entre les deux hommes ne le départagera pas, un combat nul au stade olympique.

Eric Lucas vs Omar Sheika

Pour sa 3e défense de son titre de la WBC version 168 livres, Eric Lucas choisit le dangereux Omar Sheika qui vient de liquider Stéphane Ouellet en 2 rounds. Lucas nous donne la frousse à la 3e reprise. Ensuite c’est l’affaire de Lucas, il atteint souvent Sheika au visage du Palestinien qui ne reculera jamais. Possiblement la plus belle performance de Lucas, solide défensivement et très agressif dans ce combat.

Le meilleur 4 rounds

Patrick Rivet vs Francois Doiron

Le meilleur 4 rounds de l’histoire, Rivet frappe sur Doiron pendant 3 rounds, à la fin du 4e Doiron lâche une bombe et touche la cible. Le compte est long et Abe Pervin prend son temps avec le mouth piece, Rivet survit de peine et de misère et gagne le combat. Patrick Rivet a été retrouvé mort devant le mikes de la place Versailles le corps criblé de balles dans un crime non élucidé.

#intensité #ouellet #hilton #renanstjuste #FrancisLafreniere #jojodan #kevinbizier

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Le contenue de cette page est la propriété de Boxingtown Québec.