EOTTM S'ASSOCIE À GOLDEN BOY PROMOTIONS POUR LA PROMOTION DES CARRIÈRES DE ULYSSE, BUTLER ET BAZ

Montréal, 22 février 2019 – C'est un nouveau chapitre des plus emballants qui débute pour les boxeurs québécois Yves Ulysse Junior (17-1, 9 K.-O.), Steven Butler (26-1-1, 23 K.-O.) et Erik Bazinyan (22-0, 17 K.-O.) alors que Eye of the Tiger Management s'unit à l'organisation américaine Golden Boy Promotions en signant une entente promotionnelle exclusive à long terme. Il s'agit d'un tremplin majeur pour les pugilistes québécois qui perceront ainsi le marché américain dans des combats d'envergure qui leur permettront d'obtenir une importante visibilité à l'échelle internationale. Le président d'EOTTM, Camille Estephan, a toutefois tenu à ce que ses protégés aient l'opportunité de se battre en sol québécois, à raison d'au moins une fois par année. « C'était primordial pour nous de pouvoir revenir se battre chez nous, au Québec, par respect pour nos partisans qui suivent la progression de nos athlètes et les encouragent depuis leur tous débuts. Nos partenaires chez GBP étaient d'accords avec nous », mentionne Camille Estephan. « Ça fait maintenant quatre ans que nous travaillons avec l'équipe de Golden Boy Promotions, à titre de co-promoteurs de David Lemieux. Nous avons développé un respect et une confiance mutuelle et croyons fermement que cette association est bénéfique pour nos boxeurs et qu'elle saura faire rayonner le talent de nos Québécois sur la scène internationale. » « Nous sommes ravis de poursuivre notre partenariat avec EOTTM », ajoute quant à lui Oscar De La Hoya, fondateur et chef de la direction de Golden Boy Promotions. « Notre association est gage de succès comme en témoigne la carrière de David Lemieux, un nom reconnu et respecté dans le milieu de la boxe, que nous avons eu le plaisir de couronner champion du monde. Nous avons maintenant l'opportunité de faire de même avec Ulysse, Butler et Bazinyan. Nous sommes très fébriles d'inclure ces talentueuses recrues à nos prochains événements et ainsi, de participer à leur ascension vers des combats de championnat du monde ». Pour sa deuxième visite en sol américain le 15 décembre dernier, le charismatique Yves Ulysse Jr. affronta Maximilliano Becerra (16-3-2, 8 K.-O.) au Madison Square Garden en sous-carte du combat opposant Saul « Canelo » Alvarez face à Rocky Fielding. Une victoire convaincante en direct sur le réseau DAZN fut ainsi ajoutée à la fiche du Montréalais, qui cumule jusqu'à présent plusieurs performances significatives face à de coriaces boxeurs de la division des poids super-légers dont Cletus Seldin, Zachary Ochoa et Ricky Sismundo. « Tous ces sacrifices et ces efforts portent fruit pour mon équipe et moi. Une pensée toute spéciale pour mon entraîneur Rénald Boisvert, qui est à mes côtés depuis le début, m'a soutenu dans mes hauts et mes bas depuis les amateurs. C'est mon opportunité de démontrer que je fais partie de l'élite de ma division et je compte bien la saisir », mentionne celui qui est présentement classé au 6e rang mondial de la WBC, 8e rang de la WBO et 9e rang de l'IBF. Actuellement classé au 4e rang mondial de la WBO chez les poids moyens et détenteur du titre Francophone de la WBO, Steven Butler connait une progression fulgurante. Il s'est dit prêt à franchir la prochaine étape dans sa carrière: « Je tiens d'abord à remercier Camille Estephan pour le travail qu'il fait pour nous, à veiller à nos intérêts afin qu'on obtienne le meilleur tant au niveau professionnel que personnel. Je suis fier de me joindre à l'équipe de Golden Boy Promotions et les remercie également de croire en moi. J'arrive à une croisée des chemins dans ma carrière et je suis prêt à faire face à tous les défis qui se dresseront devant moi », note celui que l'on surnomme Bang Bang en référence à sa réputation de cogneur. « C'est une opportunité en or pour nous, non seulement de pouvoir briller aux États-Unis mais également de pouvoir ramener des combats d'envergure chez nous, au Québec », ajoute Butler. « C'est un rêve d'enfance que je réalise en allant boxer aux États-Unis, et ça me motive énormément à travailler encore plus fort pour devenir champion du monde. Avec EOTTM et GBP, j'ai la meilleure équipe derrière moi pour me permettre d'atteindre mes objectifs », a pour sa part souligné Erik Bazinyan, classé au 4e rang mondial de la WBO chez les super-moyens suite à sa performance fracassante face à Francy Ntetu (17-3, 4 K.-O.) au Cabaret du Casino de Montréal qui lui permit de mettre la main sur les titres NABO et NABA à 168 lb. Plus de détails suivront quant aux dates des prochains duels des trois athlètes. Pour de plus amples renseignements, visitez le www.eottm.com ou suivez l'organisation sur Facebook @ Eye of the Tiger Management, sur Twitter @ EOTMVD ou sur Instagram @eottm_boxing.


Featured Posts
Recent Posts